Un mode opératoire à déchiffrer

« Dans le projet qui nous lie cette année avec le collège Anne de Bretagne, nous questionnons la transmission d’un message, de son émission à sa réception. Nous sommes partis de l’idée que la présentation même du projet devait déjà interroger notre sujet. La présentation aux jeunes s’est donc faite en 2 temps :

– jeudi 21, cours de français, les élèves apprennent qu’ils ont reçu une lettre, elle se révèle vierge. Sonnerie.
– jeudi soir, une partie des élèves reçoit un texto avec une photo-indice. On verra qui le lendemain a reçu ou pas l’info, par qui, quel biais…
– vendredi 22, cours de physique. les élèves font apparaître le message : une partition musicale
– vendredi 22, cours de musique, les élèves déchiffrent la partition : nous vous donnons rendez-vous le mardi 9 janvier à 15h au théâtre du Cercle »

Morien Nolot et Erwan Marion, Compagnie Kislorod

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *