Montauban-de-Bretagne, 2069

Les élèves de Montauban-de-Bretagne ont imaginé ce que pourrait être leur commune dans 50 ans, autour de 4 thématiques : transports, nourriture, énergie et logement.

Pour cette 6ème séance avec la compagnie Nuage d’Oort, les élèves ont commencé à travailler sur le scénario de leur pièce. L’histoire qu’ils vont écrire se passera dans le futur, à Montauban.

Que pourrait être cette commune en 2069 ? Dans quelles conditions les habitants vivront-ils ? Quelles nouvelles énergies pourraient être utilisées ? « Mettez-vous à la place de la génération de vos petits-enfants. Votre imagination n’a pas de limite », les encouragent Pascal et Valérie, les comédiens qui les accompagnent.

L’habitat

Les jeunes anticipent que la démographie aura explosé en 50 ans. Pour absorber tous ces nouveaux habitants, nous pourrions vivre :

– sur la Lune
– dans de tous petits logements, comme des niches de chiens
– dans des immeubles sous Terre, dans des maisons troglodytiques
– sous l’eau
– dans des cabanes en terre et en bois
– dans des conditions exécrables, des bidonvilles
– dans des bulles suspendues en l’air
– dans des immeubles aux toits végétalisés

Les énergies

– l’énergie sera produite par la puissance de nos pas, en réutilisant l’énergie musculaire
– nous utiliserons l’énergie du sable, comme dans un sablier
– nous tirerons l’énergie des excréments et déjections
– il y aura beaucoup d’énergie nucléaire et de radioactivité
– l’énergie sera issue de maisons végétales
– nous aurons inventé de nouvelles sources d’énergie (grâce à la voix, ou à des handspinners)

Les transports

– il y aura des voitures, des camions et des skateboards volants
– les voitures se conduiront toutes seules
– les voitures fonctionneront avec de l’eau
– nous ne nous déplacerons qu’en bateau

Nourriture et alimentation

– nous mangerons des insectes, de l’herbe
– tout le monde sera végétarien
– nous mangerons des excréments, auxquels auront été réintégrées des vitamines
– nous n’aurons plus que des boîtes de conserve (grâce aux stocks qui restent)
– nous mangerons les emballages et les couverts, qui seront fabriqués en sucre ou en pain azyme

Hélène Jolly – Espace des sciences

One comment on “Montauban-de-Bretagne, 2069

  1. Léo, élève de 4ème F on

    J’ai beaucoup aimé cette séance car on a commencé à « écrire » la pièce de théâtre. Les comédiens nous ont donné des thèmes et on devait imaginer les éléments de la pièce en totale improvisation. On peut donc en conclure que c’est nous (les élèves) qui écrivons la pièce et les comédiens retouchent quelques parties, pour que ce soit mieux et que l’on soit au top pour la représentation.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *