L’entrée des chaises

Aujourd’hui, journée complète de répétition au collège de St Brice en Coglès, avec la Compagnie Des gens comme tout le monde. Les scènes sont écrites et l’on commence à travailler la mise en place.

Pour ce projet autour du mouvement, l’entrée en scène se fait avec une une énergie particulière. A partir des propositions faites par les jeunes en atelier, les comédiennes Marjorie et Morien présentent un premier déroulé.

Tour à tour, les élèves installent leur chaise sur scène. Tout le monde entre sur le plateau, en solo, par 2 ou en groupe. Les entrées s’enchaînent avec rythme.


« Robin, à cour, tire sa chaise lourde avec peine. Nathan le regarde, puis va prendre la chaise, sans aucun effort. »

Une fois sur scène, chacun trouve sa posture sur (ou sous !) sa chaise. Les postures peuvent être différentes, mais les corps sont mous.


« Côté jardin, Pierre rentre avec la chaise coincée sur le dos. Il a un peu de mal à avancer mais finit par se placer dans le cercle toujours sous la chaise, et se retrouve coincé. »

Au début, les entrées se font tranquillement. Puis peu à peu, pour créer du rythme et de la surprise, les entrées s’enchaînent plus rapidement. Jusqu’à ce que les 26 élèves soient en place, sur scène, dans un arc de cercle équilibré.

Pour les élèves, l’objectif de cette séance est d’être précis, de se souvenir de son placement avant d’entrer en scène (jardin ou cour), de mémoriser l’ordre de passage… tout en gardant la possibilité d’improviser et le plaisir de jouer !

Hélène Jolly, Espace des sciences

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *